Recherche & Normalisation

NORMALISATION

Centre d'Expertise Indépendant, partenaire interface tant des fabricants que des utilisateurs de matériels et de produits de Séparation Liquide-Solide, l'IFTS apporte une contribution importante à l'élaboration des normes de vocabulaire, de mesures ou d'essais qui contribuent à la clarification des échanges techniques et commerciaux.
 
L'institut participe à tous les groupes d'experts, qu'ils soient français, européens ou mondiaux qui traitent de ses domaines de compétences.
Lorsqu'il en ressent le besoin, informel ou expressément formulé par les professionnels, l'IFTS crée les commissions de normalisation, recherche et développe les nouvelles procédures d'essais et rédige les avant-projets de normes sur lesquels tous se mettent ensuite d'accord.
 
l'IFTS organise les essais inter-laboratoires et/ou en traite les données pour quantifier les incertitudes associées aux nouvelles méthodes d'essais.
Il est le partenaire des experts mondiaux des industries automobiles (propreté des composants et filtration des circuits de fluides), aéronautiques (filtration et analyse des fluides), transmissions hydrauliques de puissance (propreté des composants, analyse et filtration des fluides), de l'eau potable (filtration) et de l'environnement (traitement des boues d'épuration).

L'IFTS participe, par exemple, en ce moment aux comités de normalisation suivants :
             ISO TC 20 / SC10 / WG8 : Circuits de fluides aéronautiques
                                       ISO TC 22 : Filtres à gasoil pour les moteurs à combustion interne
                                       ISO TC 24 : Granulométrie / Comptage de particules
   ISO TC 70 / SC7 / WG2 & WG3 : Filtres à huile pour les moteurs à combustion interne
 ISO TC 131 / SC6 / WG1 & WG2 : Système d'alimentation hydraulique
                                     ISO TC 275 : Valorisation, recyclage, traitement et élimination des boues

                                    CEN TC 164 : Traitement des eaux de boisson
                                    CEN TC 233 : Equipement pour les biotechnologies
                                    CEN TC 272 : Métrologie des membranes poreuses
          CEN TC 308 - Afnor / P16P : Caractérisation des boues d'épuration
                                      CEN TC 19 : Contamination particulaire des carburants


VEILLE TECHNOLOGIQUE

- Collecte et diffusion d'informations scientifiques et techniques,

- Publication mensuelle : "La Lettre de l'IFTS" adressée aux adhérents en autant d'exemplaires que de sites concernés.
Ses rubriques : VIE DE L’IFTS, MANIFESTATIONS, REVUE DE PRESSE, AGENDA.
Au total plus de 100 informations chaque mois qui peuvent être complétées sur simple demande.

- Organisation de journées techniques, de colloques et de tables rondes, sur tous les thèmes relatifs à la SLS : études des particules, techniques séparatives, maîtrise de la contamination particulaire.

Nous avons organisé ces dernières années de nombreux séminaires, sur les thèmes suivants :
                                              Filtration avec adjuvants pour la clarification des liquides, 2004
Coagulation-Floculation des boues avant déshydratation, 2004
Traitement des fluides d’usinage, des effluents et des boues de travail des métaux, 2005
Propreté des composants et des circuits de fluides pour véhicules de transport, 2005
Caractérisation des particules du millimètre au nanomètre, Nov. 2006
Couplage de procédés en amont et  en aval des Séparations Liquides-Solides, 2006

Evolutions récentes en Filtration et en Séparation liquide solide, 2007
Contamination particulaire : Maîtrise globale et contexte normatif, 2007
Filtration sur membranes dans les procédés industriels, 2008
Filtration et Techniques Séparatives : développement de la Chimie Verte et des Procédés Durables, 2009
Milieux Filtrants pour Liquides de l’Industrie : du sable millénaire aux nano médias en dév, 2010
Innovations en Déshydratation des Suspensions, des Pulpes et des Boues, 2011
Caractéristiques physiques des particules et suspensions - Contrôle en ligne dans les procédés industriels, 2012
Réutilisation de l’eau – Place et Enjeux des SLS et S Membranaires, 2013
Filtration en Industrie, 2013
Réutilisation de l’eau usée traitée, 2014

- Réalisation d'études prospectives et d'états des lieux :
Evolution des techniques de déshydratation des boues
Procédés de clarification de liquides hautement agressifs
Applications des membranes dans l'industrie mécanique
Nanofiltration (perspectives d'application en mécanique, papeterie, textile, cuir et peaux,…)


- Mise à jour de banques de données sur les matériels de SLS, les produits de conditionnement, les milieux filtrants et les particules calibrées.
 

RECHERCHE & DEVELOPPEMENT

L’IFTS coordonne ou participe à des programmes de recherches collectives en partenariat avec des laboratoires universitaires, des équipementiers et des utilisateurs de techniques de SLS dans le cadre d’appels à projets (ministère, Ademe, ANR, Oseo, pôle de compétitivité).

On peut citer quelques recherches passées ou en cours :

ANR-Cotedem : dans le cadre des projets PRECODD (PRogramme de Recherche Ecotechnologies et Developpement Durable) financés par l’ANR, l’IFTS participe au projet COTEDEM (COmbinaison innovante de Traitements Electriques et physico-chimiques pour améliorer la DEshydratation Mécanique de suspensions et boues d’origines industrielles et urbaines) piloté par l’UTC de Compiègne et réunissant 8 partenaires universitaires et industriels. L’IFTS a développé un équipement innovant « boo-test », équivalent du jar-test pour les eaux, permettant de comparer les produits de conditionnement des boues dans des conditions contrôlées, quantifiées et répétables en vue d’améliorer leur déshydratation.
     
SYRENA : lancé dans le cadre du Pôle de Compétitivité mondiale AEROSPACE VALLEY, dont l’IFTS est membre, le projet SYRENA (Système de REgulation Nouvelle Architecture), piloté par TURBOMECA, porte sur la recherche et le développement de capteurs, de composants, de logiciels et de systèmes permettant d’améliorer le fonctionnement, l’entretien et les performances des turbines d’hélicoptères. L’IFTS est partenaire du lot « assurer la maintenance » pour y développer et valider de nouveaux capteurs de la contamination particulaire des fluides lubrifiants et carburants utilisés sur le turboréacteur. Labellisé dans l’été 2010, le programme court sur 3 ans.

DATCEMO : dans la continuité de la recherche menée par l’IFTS en étroite collaboration avec le TREFLE (Laboratoire de l’Ecole des Arts et Métiers – Bordeaux) sur l’essorage centrifuge (thèse de Bérengère Leger 2008), l’IFTS va coordonner le projet DATCEMO (Déshydratation Assistée Thermiquement Couplant Essorage et Micro-Ondes) dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt lancé conjointement par l’ADEME et TOTAL en 2009 sur l’efficacité énergétique dans les opérations industrielles de déshydratation et de séchage. Le projet, qui débute en 2011 et dure 3 ans en incluant une thèse CIFRE, vise à évaluer les aspects techniques et énergétiques du séchage micro-ondes de produits modèles et industriels dans une essoreuse pilote.
 

PRIF : dans le cadre du soutien aux écotechnologies décidé par le Gouvernement lors du Grenelle de l’Environnement, la DGCIS (Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services) finance le projet PRIF du consortium PROVALVA/IFTS/MAILLE ENVIRONNEMENT qui vise à remplacer le lait de chaux par le calcaire dans le traitement des acides minéraux usés chargés en métaux lourds issus essentiellement de l’industrie de traitement de surface des métaux. L’IFTS a développé un banc d’essais qui permet d’établir un bilan comparatif technico-économique du procédé physico-chimique classique et de ce procédé innovant depuis la neutralisation des acides jusqu’à la déshydratation des boues de précipitation. Cette comparaison devient un nouveau service que l'IFTS offre dorénavant aux industriels générant ou traitant des acides usés.

Les programmes de Recherches Collectives, en cours et à venir, sont discutés chaque année par le Conseil Scientifique de l'Institut, constitué d’universitaires et d’adhérents industriels, pour assurer d'une part qu'ils répondent aux besoins de la profession et d'autre part qu'ils soient menés avec les meilleurs spécialistes des questions soulevées.